C’est à New York qu’a vu le jour le premier super marché coopératif et participatif. D’une superficie de 1000m2, il compte 16 000 coopérateurs, qui participent activement à son fonctionnement en y consacrant 2,45 heures de travail par mois. En échange de ce travail, ils peuvent acheter des produits variés et de qualité à un prix relativement bas.

Des jeunes Bruxellois se sont inspirés de ce modèle et ont lancé en septembre 2014 le projet BEES coop, qui rassemble depuis lors plus de 830 coopérateurs. En attendant l’ouverture du supermarché, en été 2017, ils ont ouvert le Labomarket. Ce laboratoire du projet est ouvert 4 jours par semaine, offre près de 300 produits et permet de former les membres.

Chaque coopérateur, en souscrivant une ou des parts, devient propriétaire de la coopérative et décide de l’organisation et des orientations de son supermarché. Il s’engage à travailler 3 heures par mois au sein du supermarché. La majorité des tâches sont effectuées par les membres, permettant de réduire les coûts et de construire une dynamique coopérative.

Le magasin est ouvert uniquement aux coopérateurs. Le supermarché BEES coop proposera l’essentiel des produits alimentaires, d’entretien et d’hygiène de haute qualité à des prix réduits.

Plus d’informations sur www.bees-coop.be.

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

commentaires